L'Afrique meurt en Afrique et renait en Occident...

Publié le par Réveil-picard

http://i65.servimg.com/u/f65/13/85/01/19/afriqu10.png



Les élections présidentielles se succèdent, les coups d’État s’enchaînent, les cadavres s’entassent, et au milieu de tout ça, les journalistes nous informent.
On se croit presque dans un monde feutré à l’occidentale, civilisé, où les lois opèrent et les règles ont un sens. Mais les médias croient-ils vraiment ce qu’ils écrivent et disent ?

Quand on lit semaine après semaine le compte-rendu sérieux et développé de tel vote, de telle élection, de telle formation de gouvernement, au Togo, en Angola ou en Côte d’Ivoire, on se dit qu’il faut une sacrée dose de culot ou de schizophrénie pour informer l’Occident du "merveilleux progrès" qui ne cesserait d’irriguer l’Afrique.

Soyons honnêtes, fermes et clairs : tout ça est une vaste farce.

La grande majorité des présidents africains sont des despotes, avoués ou non. Leurs polices ne sont que des milices déguisées. Croire à une éventuelle stabilité politique et juridique dans ce continent relève de la folie pure.

Que le nouveau gouvernement soit communiste, socialiste, libéral ou fasciste, rien ne changera, sinon la vitesse à laquelle le camion chargé de bétail s’écrase contre le mur.

Au final, l’étape coloniale ne fut qu’un grain de sable dans l’histoire africaine, mélange d’inertie et de violence. Plus les choses bougent, plus elles restent identiques.

Pays Nombre
de morts (1) Types
Algérie 1991-2004 60 000 Guerre civile
Angola 1975-2002 1 000 000 Guerre civile
Burundi 1993-2005 100 000 Violences ethniques
Congo Kinshasa 1996-2005 4 000 000 Guerres civiles
Côte d'Ivoire 2000-2007 3 000 Guerre civile
Erythrée / Ethiopie 1998-2000 100 000 Guerre entre états
Guinée-Bissau 1998-1999 10 000 Guerre civile
Libéria 1985 5 000 Répression dissidents
Libéria 1990-1997 40 000 Guerre civile
Mauritanie / Maroc 1975-1989 15 000 Guerre entre états
Mozambique 1981-1992 500 000 Guerre civile
Nigeria 1967-1969 300 000 Guerre ethnique (Biafra)
Nigeria 2001-2004 55 000 Violences ethniques
Ouganda 1971-1978 250 000 Guerre ethnique
Ouganda 1981-1986 100 000 Répression dissidents
Rwanda 1994 1 000 000 Violences ethniques
Sierra Leone 1991-2001 100 000 Guerre civile
Somalie 1988-2005 100 000 Guerre civile
Soudan 1983-2002 1 000 000 Guerres ethniques
Soudan 2003-2007 300 000 Guerre civile
Tanzanie / Ouganda 1978-1979 3 000 Guerre entre états
Tchad 1965-1994 75 000 Guerre civile

Les Africains ne sont pas faits et n’ont jamais été faits pour le système occidental, ses tribunaux, ses coutumes, ses parlements et ses doctrines. Nous n’aurions jamais dû aller les déranger, et il convient de condamner autant la colonisation (mis à part cette exception) que l’évangélisme crédule des premières années d’exploration.
Les Africains sont adaptés à l’Afrique, et doivent donc y vivre à l'africaine, selon leurs traditions, leurs coutumes, n'en déplaisent aux gauchistes, qui dans leur acharnement forcené, sont en réalité aussi tolérants que les présumés fascistes qu’ils passent leur temps à honnir. Selon eux les Africains doivent rentrer dans le moule occidental, c’est une obligation !

Alors on les y fait rentrer. On nomme des missionnaires, on envoie des troupes, des observateurs. On parle de Produit Intérieur Brut, d’inflation, de taux de chômage, on construit des infrastructures en sachant qu’elles tomberont en ruines 6 mois plus tard. Les organisations humanitaires, dans le mélange de culpabilisation niaise et de crapulerie sans honte qui leur est propre, quémandent des fonds, et les envoient directement dans la poche de tel ou tel despote, en prenant évidemment leur commission.

Cette farce grotesque et dramatique n’arrange personne. Non, messieurs, l’Afrique ne deviendra jamais l’Occident. Et elle ne doit pas le devenir. En revanche au rythme où vont les choses, il est fort possible que l’Occident devienne l’Afrique d'ici quelques décennies...

 

 

SOURCE: http://chutefinale.wordpress.com

Commenter cet article